accueil  chiffres

94%

des animaux non humains vivent séquestrés de leur naissance à leur mise à mort (les animaux non humains représentent 64% de la biomasse et les humains 36%).  

Sources : En vert et contre tout

77500000

animaux ont été tués en 2017 dans les abattoirs suisses, soit près de 6,5 millions par mois, plus de 212’000 par jour, près de 9’000 par heure, 147 par minute et 5 chaque deux secondes

Source : Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV)

50,91

kg de viande ont été ingurgités par habitant en Suisse en 2020, soit -0,% par rapport à 2019

Source : Proviande

2,5%

de la viande et des produits carnés vendus en 2020 étaient des substituts végétaux

Source : Proviande

4,3%

des dépenses totales d’un ménage suisse en 2020 ont servi à acheter de la viande, du poisson, du lait, des produits laitiers et des œufs, soit près de la moitié du budget nourriture qui est de 9,6%

Source : Proviande

37150

exploitations agricoles pratiquent l’élevage (animaux et produits animaux) en Suisse en 2017, soit 72% de toutes les exploitations agricoles du pays

Source : Office Fédéral de la Statistique (OFS)

15%

des unités d’élevage en Suisse (soit plusieurs milliers) ne respectent pas la législation en matière de protection des animaux dans les exploitations agricoles et ont été signalées comme non-conformes en 2017 à la suite de 12’258 contrôles (dont 31% non annoncés)  

Sources : Office Fédéral de la Statistique​, OSAV

3957000000

kg de lait ont été prélevés aux vaches suisses en 2016, ce qui représente 475 kg par habitant

Sources : Office Fédéral de la Statistique​, USP

3%

de la population Suisse est végane (soit plus de 250’000 personnes), contre 11% de végétariens, 17% de flexitariens et 69% d'omnivores en 2017

Source : Sondage Swissveg/DemoSCOPE

15000

litres d’eau, mais aussi 12 kg de céréales, sont nécessaires pour produire 1 kg de viande de bœuf

Source : veganimpact.com

1000000000000

(mille milliards) d’animaux marins sont tués chaque année par l’homme dans le monde, ainsi que 67’000’000’000 (67 milliards) d’animaux terrestres

Source : veganimpact.com

14,5%

des émissions de GES (gaz à effet de serre) résultent de l’exploitation animale (soit bien plus que les transports), qui est également responsable de 63% de la déforestation en Amazonie

Sources : FAO et viande.info

70%

des surfaces agricoles sur terre sont utilisées pour l’élevage

Sources : FAO

 

1000

fois supérieur à la normale, le taux de disparition des espèces

Source : Wosnitza, J., « Pourquoi tout va s’effondrer » (2018)