antispéciste  planète

Sections // ​environnement // animaux sauvages // tourisme

À l’heure actuelle, tous les scientifiques (ou quasiment tous) sont d’accord pour dire que les activités humaines sont en train de changer les mécanismes profonds de la planète, à un point tel qu’un véritable débat est actuellement en cours sur la possibilité d’appeler l’ère géologique actuelle « Anthropocène », soit « l’ère de l’Homme ». Ainsi, depuis la dernière révolution industrielle, les humains ne constituent plus de simples habitants de la Terre, à l’instar des autres espèces, mais agissent comme une véritable force géologique. Chute de la biodiversité, changement climatique, pollution des sols et de l’eau, déchets plastiques innombrables, les marqueurs du passage des humains sont nombreux et impactent aujourd’hui l’histoire de notre planète.


Aujourd’hui, l’antispécisme s’inscrit comme une véritable démarche écologique. En respectant les autres êtres vivants à tous les niveaux, il représente bien plus qu’un mode de vie et permet de toucher tous les secteurs, bien au-delà du domaine de l’alimentation. Tourisme, chasse et pêche intensives, exploitation, captivité... Respecter les animaux, c’est aussi respecter la planète et notre environnement tout entier.

© 2019