Pays-Bas • La cause animale en Europe

[English below]

Comment s’organise la lutte antispéciste aux Pays-Bas ? Cette notion est-elle entrée dans les mœurs ? Comment le véganisme s’est-il intégré dans la culture hollandaise ? Rencontre avec Sander Bazelmans, fondateur de Roots of Morality (littéralement Racines de Moralité), à Amsterdam.

Parle-nous de ton projet, son histoire, ses actions...

Sander Bazelmans : Je milite depuis juin 2019 avec Roots of Morality. Au début, nous faisions de l’activisme de rue en faisant visionner des images aux passants, jusqu’à ce que nous réalisions qu’il valait mieux nous concentrer sur la jeune génération, qui est aujourd’hui représentative de la population. Nous avons développé une façon inédite de toucher les gens via le web : le Projet QR. Nous avons remplacé les ordinateurs portables par des QR codes qui permettent aux gens d’accéder à du contenu numérique.

Comment l’antispécisme est-il perçu aux Pays-Bas ? Y a-t-il beaucoup d’activistes ?

Oui, il y a vraiment beaucoup d’activistes. Grâce à MTV aux Pays-Bas, les militants sont aujourd'hui considérés aussi bien par le gouvernement que par les industries comme un groupe de personnes à prendre au sérieux. La cause animale (en tant qu’organisation) est traitée avec respect depuis bien longtemps et nous comptons de nombreuses organisations qui mènent leurs propres actions.

Les militants sont aujourd'hui considérés aussi bien par le gouvernement que par les industries comme un groupe de personnes à prendre au sérieux. La cause animale est traitée avec respect depuis bien longtemps.

Le véganisme est-il entré dans vos mœurs ?

Oui, sans aucun doute !

Comment la lutte antispéciste converge-t-elle, dans l’opinion publique mais aussi dans le combat que mènent les différentes associations, avec les autres luttes qui se battent contre les discriminations basées sur des critères arbitraires (sexisme, racisme, homophobie, etc.) ?

Je crois que les gens comprennent de plus en plus les tenants et aboutissants des choix qu’ils font. Ils ne vont probablement pas encore tous décider de devenir véganes, mais de plus en plus veulent changer.

Ce que nous infligeons aux autres espèces n’est pas différent de ce qui se passait au temps de l’esclavage.

Comment l’exploitation animale a-t-elle évolué aux Pays-Bas au cours des dernières années ? Quel avenir est promis aux animaux, d’après toi ?

Pour être honnête, le lobby de l’industrie est puissant, comme dans la plupart des autres pays. Malgré tout, beaucoup de gens commencent à comprendre que nous sommes nous aussi des animaux et que ce que nous infligeons aux autres espèces n’est pas différent de ce qui se passait au temps de l’esclavage. C’est de cela dont nous avons besoin : de gens qui comprennent que tout esclavagisme doit être aboli. Je suis convaincu que pour réformer l’industrie, il faut réformer le marché, c’est-à-dire les mentalités des consommateurs.

Les gens comprennent de plus en plus les tenants et aboutissants des choix qu’ils font.

// English

How are animal rights considered in the Netherlands? Is the consideration of animals and their rights becoming the norm? How is veganism being integrated to Dutch culture? Meet Sander Bazelmans, founder of Roots of Morality, in Amsterdam.

Tell us about your project (genesis, actions, etc...).

Since june 2019, I’ve been working on Roots of Morality. We started as an organisation for street activism, showing people the footage on the streets, until we realized we should be more focused on the younger generation, which is now our demographic. We developed a unique way of reaching out to people digitally. It’s called Project QR, we replaced the laptops and devices by QR signs, linking people to a digital outreach program.

How are animal rights seen in the Netherlands? Are there many activists?

There are definitely a lot of activists. And thanks to MTV in the Netherlands, activists are seen as a group of people to take seriously by both the government and industries. Animal Rights (as an organisation) has been respected for a long time, and we have lots of different organisations doing their actions in their own way.

Activists are seen as a group of people to take seriously by both the government and industries. Animal Rights (as an organisation) has been respected for a long time.

Is veganism increasing in popularity?

Most definitely.

How do animal rights coincide, in the public opinion, alongside the fight led by different organizations, to the struggle with arbitrary discriminations (sexism, racism, homophobia, etc.)?

I believe people understand more and more about what their choices are made of, and the consequences of these choices. They probably won’t make the choice of going vegan yet, but these are the people who are interested in change.

What we’re doing to other species is no different from what we did in times of slavery.

How have animal rights evolved over the past few years in Netherlands? Can you see a future where animal rights are prioritized?

To be honest, there’s still a large lobby from the industry, like in almost every other country. But surprisingly, a lot of people start to understand that we’re animals too, and what we’re doing to other species is no different from what we did in times of slavery. And that’s what we need: people to understand that slavery should be abolished. I believe we can only change the industry by changing the market, which are the people.

People understand more and more about what their choices are made of, and the consequences of these choices.

- propos recueillis par CL -

© 2019-2020